Article R&D 03

Concevoir des agents d’étanchéité pour une meilleure sécurité et hygiène des espaces de vie

Certains matériaux de construction, notamment les adhésifs et les mastics, contiennent des produits chimiques comme le formaldéhyde ainsi que des composés organiques volatils pouvant causer des problèmes de santé. Sunstar Engineering a donc conçu une gamme de matériaux d’étanchéité exempts de ces composés nocifs, pour garantir la sécurité et le confort des bâtiments ainsi que le bien-être des habitants.

Matériaux pour la construction d’espaces sûrs

Nous passons généralement la plupart de notre temps au bureau ou à la maison. Ces espaces, qui se doivent d’être confortables et sûrs, peuvent nuire à notre santé si l’air que nous y respirons est contaminé. On regroupe sous le terme générique « syndrome des bâtiments malsains » (SBM) les troubles physiques causés par la respiration d’un air intérieur pollué sur une longue période. Le risque de maladie s’est accru avec l’apparition de techniques d’étanchéité avancées qui ont renforcé l’herméticité des bâtiments. Cela a pour effet de retenir les contaminants des matériaux de construction susceptibles de déclencher les SBM : moisissures, micro-organismes et vapeurs chimiques. De même que les adhésifs, qui contiennent des composés organiques volatils comme le toluène et le xylène, les mastics peuvent présenter des risques sanitaires malgré leur faible utilisation dans la construction.

Le syndrome des bâtiments malsains provoque différents symptômes selon les personnes, allant des troubles oculaires et auditifs, une toux et des maux de tête, à des diarrhées, constipations et érythèmes.

Les mastics sont des matériaux dont la texture s’apparente au caoutchouc ; ils sont utilisés dans la plupart des constructions. Ils sont utilisés pour le jointement entre les murs et d’autres éléments de construction pour éviter qu’ils ne s’entrechoquent lorsque des tremblements de terre ou vents violents déforment ou déplacent ces éléments. Ils sont également utilisés pour certains équipements comme les baignoires ou les cadres de fenêtres. Les matériaux utilisés vont de l’uréthane au silicone, offrant ainsi toute une gamme de types de mastics avec des applications différentes.

Les mastics de Sunstar sont utilisés dans de nombreux édifices réputés : le Nagoya Dome dans la préfecture d’Aichi (à gauche), la gare de Kagoshima Chuo dans la préfecture de Kagoshima (en haut à droite), la Saitama Super Arena dans la préfecture de Saitama (en bas à droite).

« Toujours s’efforcer d’aider les personnes partout dans le monde à améliorer leur santé et leur qualité de vie »

« Toujours s’efforcer d’aider les personnes partout dans le monde à améliorer leur santé et leur qualité de vie » Avec le développement de la préoccupation publique pour le SBM, la demande en matériaux de construction « plus sains » s’est accrue dans le secteur du bâtiment. Grâce à l’identification des agents responsables du SBM, de nouvelles directives ont été émises pour restreindre leur utilisation dans de nombreux pays. Par exemple, en 2004, le gouvernement japonais a reconnu et restreint l’utilisation de 13 composés organiques volatils (COV) en construction immobilière. En 2006, le gouvernement coréen a rendu obligatoire, pour tous les immeubles d’habitation, la publication des concentrations chimiques de leur air intérieur. Pour répondre aux exigences sociales et industrielles, Sunstar a lancé un projet visant à concevoir des mastics inoffensifs, en phase avec sa philosophie d’entreprise : « Toujours s’efforcer d’aider les personnes partout dans le monde à améliorer leur santé et leur qualité de vie ».

Réévaluer chaque ingrédient

Les mastics contiennent différents ingrédients pour répondre aux besoins fonctionnels : adhérence aux surfaces, herméticité et résistance aux rayons UV. La première étape pour la conception de mastics plus sains a été de tester minutieusement la sûreté de chaque ingrédient et de changer ceux qui s’avéraient dangereux. Il est cependant difficile de mettre au point un produit avec un choix restreint d’ingrédients. Une fois les composants du nouveau mastic sélectionnés, l’équipe a abondamment évalué la performance du prototype pour sa résistance aux conditions météorologiques difficiles et aux catastrophes naturelles. L’adhésivité, la résistance aux intempéries et les mesures de dégagement chimique du mastic constituent les trois tests standards réalisés parmi de nombreuses évaluations rigoureuses.

Tests de l’adhésivité
TEST 1

Tests de l’adhésivité

Les tests de l’adhésivité des mastics visent à évaluer leur niveau d’adhérence avec différents matériaux de construction utilisés pour leur capacité à protéger les bâtiments des fuites d’air et d’eau. Ils sont généralement réalisés sur des mastics ayant déjà été durcis en conditions contrôlées. De plus, pour simuler des conditions réelles, nous évaluons la résistance de mastics durcis une fois qu’ils ont été détériorés par les effets de la chaleur et de l’eau. Outre les tests standards d'adhésivité à l’aluminium, au béton et au verre, Sunstar a sélectionné une grande variété de matériaux pour tester la qualité du mastic.

Tests météorologiques
TEST 2

Tests météorologiques

Les composés organiques, notamment ceux utilisés dans les mastics, perdent de leur couleur, de leur force et de leur flexibilité après une exposition prolongée à la lumière du soleil. L’étendue de ces détériorations doit être évaluée dans des conditions météorologiques variables. La méthode la plus facile et la plus fiable consiste à simplement laisser le matériau à l’extérieur en conditions naturelles. Cependant, cela prend trop de temps pour obtenir des résultats. Une autre solution consiste alors à faire subir aux mastics des essais de vieillissement accéléré, qui permettent de simuler l’équivalent d’une année de détérioration en seulement une centaine d’heures.

Mesures de dégagement chimique
TEST 3

Mesures de dégagement chimique

Ce test consiste à vérifier que la concentration en COV que dégagent les mastics respecte toutes les directives. L’air qui entoure le mastic est analysé par chromatographie en phase gazeuse à intervalles réguliers : jour 1, jour 3, etc. Ce test confirme que les mastics d’intérieur de Sunstar respectent les niveaux d’indétectabilité pour les 13 COV exigés par le ministère japonais de la Santé et du Bien-être, c’est-à-dire que la quantité mesurée est si faible qu’elle ne peut être détectée.

Des normes internes strictes et une évaluation par les constructeurs

En plus des tests exigés, entre autres, par les Japanese Industrial Standards (normes industrielles japonaises), Sunstar dispose de ses propres normes d’évaluation rigoureuses pour garantir une sûreté et une fonctionnalité incomparables, en offrant uniquement les produits qui répondent à ces normes. Dès qu’un prototype est prêt, l’équipe de R&D demande à des constructeurs expérimentés d’évaluer sa maniabilité et, en particulier, la facilité avec laquelle il sort du pistolet à calfeutrer et remplit le joint, ainsi que la qualité de la finition. Des tests de fonctionnalité et de maniabilité sont réalisés directement par l’utilisateur final afin de garantir à la fois la qualité et la sûreté pour lesquelles se bat Sunstar.

Les tests de fonctionnalité et de maniabilité garantissent la qualité pour laquelle Sunstar se bat

Concevoir des produits écologiques

  • Concevoir des mastics légers

  • Réduire les déchets à un septième du volume initial

  • Limiter les émissions de CO2 dues à l’expédition

Sunstar s’engage a mettre au point des produits écologiques. Pour diminuer les émissions de CO2, par exemple, Sunstar a conçu des mastics légers : par rapport aux mastics habituels, le même volume de Penguin Seal pèse beaucoup moins et permet ainsi de réduire le CO2 dû à l’expédition. Ces mastics légers ont également été applaudis par les constructeurs. L’« eco cart » (recharge) constitue une autre initiative écologique : en conditionnant le mastic en sachets plastiques, le volume des déchets d’emballage a été réduit à un septième du volume initial.

Des mastics innovants

En s’appuyant sur l’expertise acquise lors de la conception des mastics d’intérieur, Sunstar a également élaboré des mastics pour les « salles blanches ». En effet, ces environnements clos exigent des concentrations extrêmement faibles de polluants atmosphériques ; on les utilise sur les sites de production pour des futures technologies comme les semiconducteurs. Notre produit est donc un composant essentiel de ces sites.

L’avenir des mastics

Avec la diminution du nombre d'ouvriers dans le secteur du bâtiment, il existe un accroissement de la demande pour des matériaux de construction qui demandent moins d’entretien. Pour répondre à ce besoin, Sunstar Engineering élabore actuellement des mastics avec une durée de vie plus longue. En outre, dans un nombre croissant de cas, des bâtiments anciens sont recouverts d’un revêtement pour conserver leur apparence. Puisque le revêtement est appliqué par-dessus les mastics, Sunstar met au point un mastic « propre », c’est-à-dire qui ne tache pas le revêtement existant.

Plus d’informations

Mastic d’intérieur Penguin*

Le mastic d’intérieur Penguin est un produit écologique conçu avec des ingrédients plus sains sans diminuer son adhésivité. Sunstar Engineering a mis au point ce mastic conformément aux directives du ministère japonais de la Santé et du Bien-être, relatives à l’utilisation de 13 COV interdits dans les matériaux de construction. Depuis son lancement en 2004, il a été largement utilisé dans différents types de constructions, contribuant ainsi à rendre plus sûrs les espaces intérieurs.

En savoir plus

*Ce produit n’est pas destiné à l’achat par des particuliers. Disponible selon les marchés.